Se laver les cheveux avec du vrai miel, c’est possible avec Ballot Flurin !

Toujours en quête d’un shampoing sans huile essentielle comme parfum et contre les bobos du cuir chevelu comme la dermite ou le psoriasis, je suis dernièrement tombée sur le format voyage du shampooing Douceur de miel de Ballot-Flurin

L’occasion de tester un produit, sans forcement devoir avoir à le recycler s’il ne nous convenait pas.

Petite histoire de Ballot-Flurin :

« Jeune maman, et jeune apicultrice, je cherchais des recettes naturelles de santé et beauté issues de mes abeilles, pour assainir, détoxifier et nourrir la peau et les cheveux de ma turbulente petite famille, craignant alors les produits d’hygiène chimiques du commerce. Je suis heureuse qu’aujourd’hui à votre tour mes recettes vous soient bénéfiques. » Catherine Ballot-Flurin .

source : le site Ballot-Flurin

Si on en croit encore leur site, ce shampoing douche a été conçu à la base pour une toilette rapide des apiculteurs après une longue journée dans leurs ruches.

Ce produit a attiré mon attention d’abord par l’absence d’HE mais aussi parce qu’il était écrit « 30% de miel Grand Cru ».

Il s’agit en fait d’une préparation apicosmétique familiale à partir de miel de montagne bio de Malaga.

Analysons maintenant la composition (en rose les ingrédients, en bleu mes commentaires):

INGREDIENTS: AQUA (WATER), MEL* (en 1ère position après l’eau, c’est déjà un très bon point pour eux), LAURYL GLUCOSIDE (une base lavante dérivée de sucre), COCAMIDOPROPYL BETAINE (c’est la Coco Betaine, un tensioactif principalement dérivé d’huile de noix de coco et peu irritant comparé à d’autres…) SODIUM LAUROYL SARCOSINATE (belle surprise, un tensioactif doux qui est là pour… mousser, mais vraiment!), SODIUM CHLORIDE (c’est juste du sel), BENZYL ALCOHOL (c’est un conservateur, pas le meilleur, mais il est en fin de composition, pas de quoi fouetter un mammouth), CITRIC ACID (vous en trouvez en abondance dans le citron…), DEHYDROACETIC ACID (un autre conservateur).

J’ai particulièrement été bluffée par son fort pouvoir moussant, à toutes les inconditionnelles de la mousse : c’est pour vous!

Mais aussi par son odeur : divine…. il sent véritablement le miel, le vrai!

Pour le moment mon cuir chevelu ne me gratouille pas, par contre mon n’homme l’a testé et ce n’est pas encore la solution miracle pour lui…  😦

lisiere-cuir-chevelu.jpg
Lisière du cuir chevelu (où trônent habituellement mes plaques et rougeurs) post shampouinage

Le miel est reconnu comme agent hydratant mais aussi pour ses vertus antiseptiques et cicatrisantes, et comme avoir ce que j’ai est une vraie plaie…

Les autres avantages non négligeables de ce shampoing :

  • son contenant qui permet de le tester ou de l’emporter partout (50ml), même en bagage cabine, et recyclable,
  • + de 99% des ingrédients d’origine naturelle dont + de 30% bio (c’est le miel),
  • pour du miel issu d’une récolte grand cru, son prix : 3€ les 50ml!
  • son accessibilité : j’ai régulièrement vu et revu sa version grand format (250ml) en magasin bio.

Je dirais que c’est donc un combo idéal, pour les cheveux, le corps, la toilette intime, etc.

Ce n’est pas encore LE shampooing traitant que je cherchais, mais c’est en tout cas l’idéal pour laver ses cheveux en douceur!

J’ai été très étonnée de ne trouver pratiquement aucun avis sur ce shampooing (site de Ballot-Flurin compris), n’hésitez donc pas à faire part du vôtre 😉

A bientôt pour un nouvel article!

THE pain d’épices… sans beurre (et même sans sucre)

Hello you,

Vous avez été nombreux à liker ma photo sur Instagram (vous êtes exactement… 12), ça mérite bien la recette! 😀

N’attendez pas les fêtes pour le déguster en tranches avec du foie gras, il est aussi très bien nature, accompagné d’un thé ou de jus de pommes chaud épicé (quoi vous voulez aussi la recette??)

Prévoyez 45 min à 1h15 de cuisson selon votre four, il faudra ensuite attendre 24h avant de le dévorer et, il ne les passera pas mais au cas où, il se conserve 1 semaine dans du papier aluminium.

Ingrédients :

  • 250g de farine>> ici 225g de farine T65 et 25g de farine de soja
  • 1 sachet de levure chimique >> ici sans phosphate
  • 250g de miel >> ici miel de fleurs et miel de montagne de Tunisie (la classe n’est-ce pas ? ^^)
  • 50g de sucre >> ici de canne
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 4 cc d’épices à pains d’épices >> ici mélange d’épices à pains d’épices d’Epicetoo
  • 2 œufs à température ambiante (important pour le moelleux)
  • 10 cl de lait tiède

Quelques notes avant de commencer :

Vous pouvez faire moitié farine – bio, complète (T85 à T110), sans gluten (de riz par exemple) – moitié maïzena (toujours sans gluten) pour qu’il soit encore plus moelleux. J’avais de la farine de soja à écouler, si c’est aussi votre cas ou que vous avez la curiosité de tester, il faut en mettre 10 à 30% dans le poids de farine totale pour donner un goût « biscuité », pas plus.

L’intérêt du « sans phosphate » est que vous n’aurez plus jamais ce « goût de levure » dans vos préparations, vous pourrez retrouver ces merveilles en magasin bio.

Vous pouvez bien sûr variez les miels, vous pouvez même vous passez des sucres si vous être #mieladdict #honeyaddict 😀  en prévoyant alors 350 g de miel

cc c’est cuillère à café, et non ce n’est pas une question bête, j’ai d’ailleurs prévu un article pour « légender » 😉 de mélange d’épices à pains d’épices

Vous pourrez retrouver le stand Epicetoo aux médiévales de Provins (77) le week-end du 10 juin, sinon au marché de l’histoire de Pontoise (95) en avril et en novembre.

Vous pouvez aussi faire votre propre mélange, voici quelques exemples : 1 cc d’anis + 1 cc de cannelle + 1 cc de muscade et 1 cc de 4 épices (ce mélange contient généralement poivre, cannelle, girofle et  muscade). Si une des épices vous dérange il vous reste encore du choix : gingembre, badiane, cardamome, coriandre, piment, etc.

Même sans beurre mon premier pain d’épices n’a pas du tout été sec, vous verrez plus bas pourquoi.

On passe aux choses sérieuses :

  • Versez la farine et la levure dans un saladier
  • Ajouter les cuillerées d’épices et mélangez à la cuillère en bois
  • Faites chauffer le miel dans un mug (c’est plus pratique) au micro-ondes, sinon dans une casserole, écoulez le ensuite dans le saladier et mélangez
  • Préchauffez le four à 160°C (thermostat 5 à 6)
  • Ajouter un à un les œufs puis mélangez
  • Ajouter le lait et, devinez-quoi, mélangez encore 😀
  • Versez la préparation dans un moule à cake en silicone ou bien huilé et fariné
  • Mettre au four

Si votre four est puissant, ne le faites cuire qu’entre 45-50 min, ce sera largement suffisant et vous verrez, après refroidissement et les 24h, l’intérêt du « sans beurre ».

S’il ne l’est pas ou qu’il s’agit d’un petit combiné, comme moi, faites cuire entre 1h-1h15, il sera tout aussi bon.

  • Vérifiez à la pointe d’un couteau propre qu’il est cuit
  • Ne démoulez qu’une fois qu’il a bien refroidi (donc soyez patient, vous allez de toute façon devoir attendre 24h, alors… :D)
  • Attendez les fameuses 24h avant de le trancher
  • Vous pouvez le décorer de badianes / anis étoilés ou, comme moi, d’écorces d’agrumes confites (celles-ci sont #homemade et sans sucre aussi, la recette peut-être ?… :D)
pain d'épices
hé hé, mon pain d’épices corseté…

Et.. dégustez !

Voilà, j’espère que cette recette vous a plu 😉 n’hésitez pas à me dire si vous souhaitez trouvez d’autres recettes sur mon blog.

Toutes mes photos ne sont pas sur mon blog, alors allez faire un tour sur mon instagram ! 😀

A bientôt pour un nouvel article miam ou pas miam !